numéro avril 2005 


Montrouge : La démocratie participative clé d'une nouvelle convivialité urbaine
La propreté à Perpignan : une ville prend ses responsabilités


L'insalubrité traquée



Aquadyne en Lusitanie


L'agenda 21


Conducteur de balayeuse de voirie :
ce qu'il faut savoir


Les services propreté au 19e siecle






 

> Les écoles de la propreté franchissent le C.A.P. !
A l’instar de quelques rares grandes villes de France, Bordeaux a créé il y a plusieurs années sa propre école de la propreté. Sous l’impulsion de Marc JOKIEL, le patron du service propreté, cette création née d’un constat relevant le manque de professionnalisme dont souffrait le métier, dispense aujourd’hui des formations permettant l’obtention d’un C.A.P. reconnu par l’Etat. Une démarche à suivre.

> Entente florale 2004 : Cahors au dessus du Lot !
Version européenne de ce qu’est le concours national des villes et villages fleuris, le Grand Prix du Fleurissement Européen version "villes" pour l’année 2004, a été remporté par la ville de Cahors(46). Ce concours, ouvert à tous les pays de l’Union Européenne, a pour but la mise en valeur du patrimoine et l’amélioration du cadre de vie des citoyens grâce à une décoration florale harmonieuse et une grande qualité des espaces verts. Félicitation pour cette superbe médaille d’or et coup de chapeau aux élus et services espaces verts dont la détermination a offert à leur ville un fantastique outil de promotion touristique.

> Le label Grand Prix National de Fleurissement à la ville de Tarbes
Décerné à la cité béarnaise par le Conseil national de Villes et Villages Fleuris : "pour avoir su mettre en oeuvre une politique remarquable d’embellissement, qui rend Tarbes attractif autant pour ses visiteurs que pour ses habitants" Une distinction méritée pour une démarche environnementale exceptionnelle, où beauté et harmonie se conjuguent amoureusement pour inviter le promeneur à la rêverie et à la découverte. Adour, Adour, quand tu nous tiens… !

> En avant, mâche !
Savez vous que les chewing-gums mettent plus de cinq ans à se décomposer ? En Irlande, ils représentent 28% des ordures qui maculent les trottoirs. C’est sans doute pour lutter contre ce fléau plutôt collant, et financer son nettoyage que le gouvernement a décidé de prélever une taxe de 5 centimes sur la vente de chaque paquet de gomme à mâcher. La ville de Dublin vient d’acquérir une machine spéciale qui fait fondre la gomme sans abîmer le sol. En Chine, les autorités se sont attaquées aux centaines de milliers de chewing-gums qui enlaidissent la célèbre place Tien’anmen en faisant intervenir l’armée. Les militaires chargés de cette tâche, ont dû se mettre à quatre pattes pour décoller les indésirables un par un. Manifestement, un travail à la gomme pour des hommes peu entraînés à faire… la bulle !

> Pékin organise le 4° Sommet… des toilettes
"Les toilettes publiques sont un indicateur du niveau de développement d’un pays", a indiqué Yu Debin, vice-directeur du Bureau du tourisme de Pékin, lors du Sommet qui a eut lieu du 17 au 19 novembre 2004. A cette occasion, la ville a présenté une exposition sur le design des toilettes et un film montrant les progrès réalisés dans ce domaine au cours de ces dernières années. La ville a, en effet, investi plus de 24 millions de dollars depuis 2001 pour construire ou rénover 700 WC avant les J.O. de 2008. Pour une somme pareille, il est clair que les besoins devaient se faire sentir !
© 2018 - Villespropres.com
B.P. 32 - 54202 TOUL Cedex • Tél. 03.83.65.22.22 • Fax : 03.83.63.19.82
e-mail : info@mathieuyno.fayat.comwww.mathieuyno.fayat.comwww.fayat-group.com